Starwax magazine

starwax magazine

chroniquesCD

MARSHALL ALLEN PRESENTS <br/> SUN RA AND HIS ARKESTRA

MARSHALL ALLEN PRESENTS
SUN RA AND HIS ARKESTRA

labelStrut

MARSHALL ALLEN PRESENTS
SUN RA AND HIS ARKESTRA

album

Saxophoniste et flûtiste de Sun Ra, Marshall Allen est à l’origine d’une compilation avertie concernant le défunt jazzman cosmique et ses différents groupes. Intitulé In The Orbit Of Ra, le recueil couvre une carrière particulièrement riche, dotée de pas moins de deux cent albums. Du classique « Somewhere In Space » au groovy « Plutonian Nights » et sa combinaison cuivre-violoncelle surprenante, les plages affirment, au fil des années, une esthétique singulière. Parangon du genre, « Somebody Else’s World » propulse l’auditeur au sein d’une transe cotonneuse, striée de vocaux lancinants. Influence évidente, la mythologie égyptienne aura initié les univers de formations comme Funkadelic ou Earth Wind And Fire ; même attrait pour les compositions fantasques ; pour les climats mystiques.

Une ambiance clairement instaurée sur le deuxième volume. La version live de « Trying To Put the Blame On Me » met ainsi en évidence le caractère onirique de la production. Un flirt poussé avec la science fiction évidente à l’écoute de plage comme « Astro Black » ou « Have You Heard The Latest News From Neptune ». Trait significatif, l’usage des percussions alimente les titres à la source africaine. Un fait marquant sur des morceaux tels « The Nile » ou « Reflects Motions ». Autre tempo, le funk imprègne « Interplanetary Music » le bien nommé. Eclectiques, les tempos et registres mettent en évidence l’imaginaire prolixe de Sun Ra. Une anthologie destinée tant aux fans qu’aux néophytes à qui on conseille également l’excellent « Space is the Place », film retraçant les exploits supersoniques du jazzman américain. ( Par Vincent Caffiaux ).