Starwax magazine

starwax magazine

chroniquesCD

JON HASSEL – BRIAN ENO /<br/> FOURTH WORLD VOL.1<br/> POSSIBLE MUSICS

JON HASSEL – BRIAN ENO /
FOURTH WORLD VOL.1
POSSIBLE MUSICS

labelGlitterbeat

JON HASSEL – BRIAN ENO /
FOURTH WORLD VOL.1
POSSIBLE MUSICS

album

Particulièrement fertile, la carrière de Brian Eno connait un pic d’intensité à l’orée des années 80 avec la production d’une trilogie consacrée aux Talking Heads. Complément à Remain In Light, dernier tome de la série, My Life In The Bush Of Ghosts détourne les sonorités du monde entier et anticipe, avec le collage sonore ou cut-up, les techniques de sampling. Enregistré avec David Byrne, leader des têtes parlantes, cet OVNI passe aujourd’hui pour une référence du genre. Rencontré en parallèle de cette session, Jon Hassell explore alors les ragas indiens grâce au maître Pandit Pran Nath. Une approche que le trompettiste américain mêle au répertoire minimaliste et à des figures comme Lamonte Young et Philip Glass. La rencontre des deux musiciens anglo-saxons est proverbiale. Elle donne naissance à Fourth World Vol.1 Possible Musics, mosaïque de climats et rythmes ethniques.

Cliché satellite de l’Afrique Orientale, la pochette de l’album donne le ton. Brian Eno et Jon Hassell cartographient six titres et autant de dialogues Nord-Sud. Une quatrième voie onirique, tracée par « Chemistry », la plage d’ouverture et son tapis de percussions. « Delta Rain Dream » est complété par « Rising Thermal 14° 16’ N; 32°28’ E » et son calcul géographique. Le compas se transforme en accordeur et mêle les cultures de manière subtile. Alors que « Griot (Over « Contagious Magic ») » et « Ba-Benzélé » dispensent des transes fascinantes. Long titre d’une vingtaine de minutes, « Charm (over  « Burundi Cloud ») » croise les nappes synthétiques et le jeu hypnotique de Jon Hassell. Une esthétique futuriste, récemment rééditée par l’audacieux label allemand Glitterbeat. A noter que l’album est désormais disponible en vinyle 180 gr avec Cd incorporé.

Par Vincent Caffiaux.

445_brian-eno-jon-hassell