Starwax magazine

starwax magazine

chroniquesLivres

DETROIT TECHNO :<br/> TRANSFER OF THE SOUL THROUGH THE MACHINE <br/> PAR MATHIAS KILIAN HANF

DETROIT TECHNO :
TRANSFER OF THE SOUL THROUGH THE MACHINE
PAR MATHIAS KILIAN HANF

éditeurÉd. VDM Verlag Dr. Müller

DETROIT TECHNO :
TRANSFER OF THE SOUL THROUGH THE MACHINE
PAR MATHIAS KILIAN HANF



Juan Atkins, Derrick May, Kevin Saunderson, Cybotron, Jeff Mills, Mike Banks, Carl Craig…: ces Djs et producteurs figurent parmi les artistes les plus influents de l’histoire des musiques électroniques. Et tous viennent d’une même ville : Motor City. Celle là même qui a notamment enfanté la Motown, le MC5 et les Stooges ou encore Jay Dee et Eminem. Une ville qui, malgré sa réputation de friche post industrielle à la limite du coupe gorge, a toujours su exporter sa musique dans le monde entier. Mathias Killian Hanf, journaliste allemand passionné de musique électronique, s’est intéressé, comme de nombreux auteurs avant lui, à cette terre de contraste où la soul côtoie les usines désaffectées de l’industrie automobile. Si l’influence du passé industriel du lieu sur la musique et la techno en particulier a déjà fait l’objet d’un nombre incalculable d’articles et de livres en tout genre jusqu’à devenir un lieu commun, ce livre pousse le raisonnement un peu plus loin en s’interrogeant sur la manière dont la soul au sens de l’âme humaine a réussi, dans le cadre de la techno, à s’exprimer à travers les machines. Un processus qui n’aurait pu avoir lieu sans l’influence permanente sur la ville de la black music sous toutes ses formes (jazz, soul, funk, hip-hop) et sans le passage d’une activité industrielle classique et donc centrée sur l’ouvrier à la robotisation massive des usines. Mathias Killian Hanf revient, pour parvenir à cette conclusion, sur l’histoire, musicale ou non, de Détroit, sur les artistes marquants, les influences extérieures, en bref sur tout ce qui a permis de donner naissance à un style de techno extrêmement local de par son processus de gestation mais universel dans son rayonnement. Un livre truffé de références théoriques (Théodore Adorno, Luigi Russolo…) qui parvient à apporter un regard neuf sur un sujet pourtant maintes fois exploré. A lire en anglais en attendant une éventuelle traduction française…

Commandez Detroit Techno: Transfer of the Soul through the Machine .