Starwax magazine

starwax magazine

chroniquesCD

CHINESE MAN / SHIKANTAZA

CHINESE MAN / SHIKANTAZA

labelChinese Man Records

CHINESE MAN / SHIKANTAZA

album

Un très bon opus pour les Marseillais de Chinese Man. High Ku, Sly Dee et Zé Matéo ont plus de douze ans d’activisme dans l’abstract hip-hop et reviennent avec un deuxième album : « Shikantaza ». Ils sont, avec le Normand Wax Tailor, les fers de lance de ce genre en France, depuis le tournant pop dance décevant de Birdy Nam Nam ! Chinese Man livre seize titres qui ne décevront pas les fans de la première heure avec cette prospection musicale vers l’Orient ! Le groupe nous demande de lâcher prise, de s’assoir et ne rien faire d’autre que de savourer leur trip musical. Il y a bien sûr des titres assez pop comme « Liar » avec le featuring de Kendra Morris. Et le tube hip-hop enlevé et flûté « The New Crown », avec Taïwan Mc et ASM (qui viennent aussi de sortir un album). Puis des perles nu-jazz comme « Stone Cold » avec Mariama. Si vous aimez Bajka, Ursula Rucker ou Voice vous serez conquis. Mais ce qui séduit aussi, ce sont ces instrumentaux à base de cuts et samples, illustrés tant par des cordes symphoniques que des dialogues de films… Des tracks comme « Escape », « Warriors », « Golden Age », « Wolf » ou encore « Good Night » font que les Français n’ont rien à envier aux pontes du genre comme Coldcut ou The Herbaliser. Enfin cette envie de nous porter vers de nouveaux horizons sans trahir leurs influences, c’est plutôt une bonne nouvelle. Pochette magnifique, et clips aux visuels saisissants. Bravo les gars, l’ascension continue ! Confirmation (ou pas) très bientôt sur scène.



Par Dj Barney From Vernon