Starwax magazine

starwax magazine

chroniquesCD

ANTHONY JOSEPH / TIME

ANTHONY JOSEPH / TIME

labelHeavenly Sweetness – Naïve

ANTHONY JOSEPH / TIME

album



Le poète trinidadien et anglais d’adoption Anthony Joseph présente un nouveau projet réalisé en collaboration avec l’artiste new-yorkaise Meshell Ndegeocello, qui en a réalisé toutes les musiques avec ses propres musiciens et le label Heavenly Sweetness. Trois ans après son dernier album « Rubber Orchestras » enregistré avec le Spasm Band dans une veine plus afro-beat & funk, Anthony Joseph marque ici une variation, une nuance qui s’inscrit dans un travail d’écriture intense et prolifique (quatre disques, une collection de poésies, une nouvelle, et actuellement en cours, la biographie de l’icône majeur du calypso, Lord Kitchener). Enregistrés en cinq jours dans un studio parisien, les onze titres révèlent la beauté de textes façonnés par les émotions et les histoires de vie narrées d’une manière assez brute. Le chanteur est fidèle à son style ‘spoken word’ qui rappelle le travail d’autres londoniens comme Benjamin Zephaniah, Linton Kwesi Johnson, ou encore l’américain Gil Scott Heron. La production, au service des mots, permet un voyage musical coloré mêlant des arrangements jazz, psychédéliques parfois, afro, rock, et même ‘rapso’, un mélange de rap et de calyspo sur le titre « Kezi ». La Femme est à l’honneur dans les poèmes de ce disque, thème récurrent magnifié notamment dans
« Tamarind », en vidéo ci-dessous. Le morceau le plus hypnotique avec sa mélodie entêtante et son atmosphère spatiale, traitant de l’esclavage afro-carïbéen, ouvre le disque et s’intitule justement « Time ». (Tanguy You).