Starwax magazine

starwax magazine

chroniquesCD

V-A / SOLID FOUNDATION

V-A / SOLID FOUNDATION

labelIrievibrations

V-A / SOLID FOUNDATION

album

Lancée par le label Irievibrations, Solid Foundation, la deuxième compilation de la jeune firme autrichienne offre un aperçu de la scène reggae contemporaine. Inégale, la production est partagée entre des pointures de la trempe de Konshens ou Anthony B et une jeune pousse comme Raphael. Sommet de l’album « Controller », interprété par Jahcoustix en duo avec Apple Gabriel d’Israel Vibration, marque les esprits grâce à des arrangements subtils. Si Denham Smith, Luciano ou Delus tricotent des mélodies vitaminées, les relents R&B alourdissent l’album. C’est le cas de Gappy Ranks et de son « ICU » ampoulé. Même impression mitigée pour Junior Kelly. La belle voix jamaïcaine marche dans les pas de Tarrus Riley et signe « Mile In My Shoes » sur un tempo Tamla malheureusement desservi par un son plat.
Et c’est bien la réserve émise. Malgré une sélection où dominent les discours culturels, les plages pêchent souvent par manque de volume. Le comble pour un genre savamment cultivé en studio. En complément à cette écoute on conseillera donc l’impeccable tandem Kalbata et Mixmonster, les anthologies reggae du label Soul Jazz ou le documentaire Studio Chronicles-Jamaica. Illustré par les musiciens de la compilation Solid Foundation, le film raconte l’histoire de grands studios de Kingston aux travers de producteurs comme King Jammy ou Augustus « Gussie » Clarke. L’entreprise fait œuvre de pédagogie. La charnière digitale des 80’s est clairement décrite. Un support intéressant, tant pour les néophytes que pour les initiés.

Le label Irievibrations offre, ci-dessous, un megamix de quinze minutes de la compile.

Par Vincent Caffiaux.