Starwax magazine

starwax magazine

archivesmai-2015

SKULLCANDY AIR RAID /<br/>  ENCEINTE TOUT TERRAIN

SKULLCANDY AIR RAID /
ENCEINTE TOUT TERRAIN

Posté le

Jbl, Bose ou encore Altec, l’enceinte nomade est un marché porteur mais encombré. Pour se faire une place, la marque américaine à la tête de mort propose une enceinte bluetooth tout terrain. Avec sa coque en acier et son étui en silicone, elle résiste aux chutes, à la bière ou autre jet de liquide (dixit le fabricant) et au sable.

Skullcandy est connu pour ses casques et écouteurs de qualité. Aujourd’hui, la marque revendique l’Air Raid comme étant l’enceinte la plus bruyante de sa catégorie. Du point de vue de la conception, les enceintes de 5 Watt chacunes proposent un niveau de sortie de 88dB, l’ensemble pèse 816 grammes et semble robuste. La signature sonore est de bonne facture aussi bien dans les basses que dans les aigus. Cela dit, elle a tendance à saturer et à perdre en qualité lorsque l’on pousse le volume sonore au maximum ; une distorsion légère mais présente. À un niveau d’écoute modéré, la Air Raid offre une performance pour le moins agréable avec suffisamment de clarté pour que les fréquences soient parfaitement équilibrées. Enfin, la batterie fournit une autonomie maximale de 14 heures à bas volume et 5 heures à fond les ballons.

702-airaid-skullcandy-02
702-airaid-skullcandy-03
Côté design, la partie extérieure est partiellement recouverte d’une protection amovible en silicone. La face avant en acier la complète pour offrir la résistance nécessaire. On trouve sur la face de l’appareil trois boutons : contrôle du volume, jumelage Bluetooth et changement de piste. A gauche, un large bouton Power ; à droite, une boucle métallique. Un cache arrière dissimule une entrée Usb ainsi qu’une entrée auxiliaire en mini-jack 3,5 mm.

En conclusion, avec une qualité de son plus que convenable et un design tout à fait réussi, la Air Raid frôle la perfection et s’intègrera parfaitement dans vos fêtes endiablées, dans votre salon comme sur le sable pour un prix aux alentours de 150€. Disponible en plusieurs coloris ici.

Texte et photos par Enya Quéméner