Starwax magazine

starwax magazine

archivesjuillet-2014

PLX-1000 / <br/> PLATINE VINYLE BY PIONEER

PLX-1000 /
PLATINE VINYLE BY PIONEER

Posté le


En mars 2014 la marque chef de file dans le domaine du matériel professionnel Dj révélait au Mixmove, une platine vinyle. La nouvelle était aussi réjouissante que surprenante puisque Pioneer, label japonais, rappelons-le fondé en 1938, était d’abord un fabricant de système stéréo, puis d’autoradio, lecteur de LD… et est surtout connu pour avoir introduit sur le marché des lecteurs de Cd dès 1982. Même si Pioneer a déjà produit des platines vinyles et qu’elle fête ses vingt ans dans l’industrie Dj, aucune platine vinyle à entrainement direct n’apparaissait dans son catalogue. Erreur rectifiée puisque la PLX-1000, inspirée de la mythique Technics MK II, est annoncée pour septembre 2014. Pour justifier la qualité de la PLX-1000 Pioneer a fait appel aux génies du scratch Q-bert et Shorkut (eeuhh !!! oui ce ne sont pas des Djs techno-house …). Ce dernier affirme dans la vidéo promo officielle dispo ci-dessous que le plateau est plus stable que la majorité des autres platines. Et donc qu’elle a toutes les caractéristiques dont vous avez besoin.
702-plx1000-tranche
Evidemment sur le web, à deux mois de la date de sortie, les critiques fusent dans tous les sens. Certains affirment que la Technics MK II est et restera la Rolls Royce des platines vinyles. Pas si évident que la MK II soit indétrônable puisqu’ outre la force de frappe de Pioneer, la majorité de ses produits sont fort robustes et fiables. Ce qui sera confirmé ou pas dès que nous l’aurons testée. Dur challenge mais pas impensable pour Pioneer! Après avoir éjecté les platines vinyles de la majorité des cabines de Dj en les remplaçant par ses lecteurs Cds, la marque veut définitivement asseoir sa suprématie en matériel Dj pour les clubs grâce à cette nouveauté. Il vous faudra 700euros ttc, un prix relativement élevé, pour acquérir une PLX-1000 mais la passion n’a pas de prix surtout lorsque vous êtes amoureux de vinyle. Pioneer n’a pas fini de faire couler de l’encre et tant mieux si cette initiative, à l’heure de la multiplication des contrôleurs gadgets, permet de revaloriser les platines et les vinyles même si vous utilisez des vinyles encodés. Vinyl is not dead & scratching is the futur ! (Supa Cosh…)