Starwax magazine

starwax magazine

chroniquesCD

PIGEON JOHN / <br/> CHAMPAGNE ON MY SHOES Ep

PIGEON JOHN /
CHAMPAGNE ON MY SHOES Ep

labelDiscograph

PIGEON JOHN /
CHAMPAGNE ON MY SHOES Ep

album



Le Disquaire Day est l’occasion pour les groupes et les labels de sortir des vinyles inédits, des rééditions, des remixes… Cette année, on a la chance de trouver dans cette sélection le maxi du trublion Pigeon John qui nous propose des titres exclusifs de son excellent mélange de hip-hop et pop débridé. C’est donc avec un plaisir non dissimulé que l’on va pouvoir poser ce 45 tours sur la platine et jouer en face A « Champagne On My Shoes » et « Oh Yeah » qui ont d’ailleurs fait l’objet de deux clips très funs. Dans le premier track, le rapper de Los Angeles bouscule un peu les codes, comme à son habitude..(voir son tube « The Bomb »). En appliquant à un gimmick entêtant, une prod qui monte en puissance, il apporte une bonne dose de fraicheur, de la mélodie vocale et on a juste envie de répéter avec lui son « you keep callin’ my name… » ! Next tune, on passe sur un beat ravageur agrémenté de guitares rock-blues et là encore on est avec lui sur chaque refrain pour balancer un « Oh yeah » ! Pigeon John présente également deux titres dont un remixe qui seront sur l’album très attendu qui paraitra en septembre, « All The Roads » enregistré avec Général Elektriks (c’est d’ailleurs Hervé Salters qui signent tous les claviers de ces 4 titres). L’efficace « Boomerang » ouvre la face B, dans un style grime sur lequel son pote 20Syl vient poser son flow. Depuis leur collaboration sur l’album de C2C, avec le titre « Because Of You », le Mc a eu l’occasion de les accompagner sur de nombreux shows et semble avoir un affecte particulier pour la France. Le dernier titre « All The Roads » est justement remixé par un autre membre du crew de Djs, Atom qui ajoute à la prod des sonorités électro et des effets reconnaissables notamment dans son autre formation Beat Torrent. En bref, le côté décontracté de ce phénomène est tellement appréciable que l’on va pouvoir se passer cette pépite en boucle jusqu’à l’arrivée de l’album ! (Tanguy You)