Starwax magazine

starwax magazine

chroniquesCD

JUNIOR CONY & SHANTI D /<br/> THE END

JUNIOR CONY & SHANTI D /
THE END

labelHammerbass

JUNIOR CONY & SHANTI D /
THE END

album

« J’ai découvert le punk et le reggae en même temps donc je n’ai pas choisi ». Décidément, les scènes rock et reggae/dub sont voisines de palier sur notre territoire et les visites de l’une à l’autre sont monnaie courante : on pense à l’époque Novo-dub début des années 2000 (Zenzile, Lab°, Treponem Pal/Elephant System…). Le vétéran Junior Cony l’a expérimenté bien avant. Quand il manipulait les potards de la boîte à rythmes des Béruriers Noirs et des Ludwig Von 88, il composait déjà des instrus pour le raggamuffin de Daddy Yod. Trente ans plus tard, Junior Cony officie toujours aux machines, accompagné de Shanti D aux vocals pour son cinquième album ! Ca, c’est de la longévité façon « Dub’s not dead! ». La preuve en actes avec une version bien sentie d’ « Anarchy in the Uk » sur le sleng teng riddim, pont parfait entre les deux amours du producteur. Notre oreille fait aussi tilt sur « The End » et la reprise du riddim de Lola Rastaquouère de Serge Gainsbourg entouré de Sly et Robbie.
L’association entre le dub digital de Junior Cony et le flow posé de Shanti D fonctionne vraiment bien sur les neuf titres chantés : leur complémentarité rend cet album facilement accessible à toute personne un peu curieuse et pas forcément experte. On pense notamment à « Easy Money » et « Revolution » aux basses plantureuses et aux ambiances ethniques. Trois dubs s’intercalent dans la tracklist dont l’excellent « Dig my dub » qui devrait en élever plus d’un.
Dispo chez Hammerbass.

Découvrez Junior Cony en interview vidéo chez nos confrères de Culture Dub ci-dessous.





Par Damien Baumal.