Starwax magazine

starwax magazine

chroniquesCD

GOLDFRAPP / SILVER EYES

GOLDFRAPP / SILVER EYES

labelMute Records / [PIAS]

GOLDFRAPP / SILVER EYES

album

En 2000, la sortie de « Felt Mountain » le premier Lp de Goldfrapp eut l’effet d’une bombe sur la scène électronique pour sa prouesse alternative, décalée et bucolique. Le duo composé de Will Gregory et d’Alison Goldfrapp n’aura de cesse de brouiller les pistes avec des albums quasi dance-pop ou carrément d’introspection profonde comme le fut le dernier en 2013, « Tales of Us ». Si, d’un premier abord, « Silver Eye » leur nouveau disque peut paraître déroutant pour les fans de la première heure, il semble que pour Alison il s’agit de celui qui lui est le plus personnel. On y trouve « Le mysticisme, l’extase, le rituel, la contemplation, la métamorphose, les éléments » et elle déclare : « J’ai réalisé que c’étaient des choses qui me passionnaient profondément, et elles sont dans ce disque ». Pour qualifier la musique de « Silver Eye », le communiqué de presse dit (et ça ne s’invente pas !) : « C’est de la « dance music qui évoquerait un rituel païen plutôt que la bande-son d’un club. Une électronique froide, métallique, traversée par un flux de sang chaud. De la pop music cinématographique avec un truc en plus. Une célébration d’un appétit de transformation et de sensations intenses. Une danse de la lune du XXIème siècle. » Tout est dit ! Sachez que de nombreux guests ont participé à l’album comme Daniel Miller (fondateur de Mute Records), Bobby Krkic et Leo Abrahams (qui a travaillé avec Brian Eno chez Warp). Reste la voix d’Alison toujours aussi prenante et émouvante. Les visuels, tant pour le disque que pour la vidéo du premier extrait « Anymore », viennent de l’univers minéral et volcanique des Canaries. Vous êtes prêts pour découvrir ce mystérieux pan de la discographie de Goldfrapp ? Alors rendez- vous le 31 mars chez tous les bons disquaires pour un pressage vinyle translucide.



Par Dj Barney From Vernon