Starwax magazine

starwax magazine

chroniquesCD

GIZELLE SMITH / REVEALING LP

GIZELLE SMITH / REVEALING LP

label

GIZELLE SMITH / REVEALING LP

album

Gizelle Smith est de retour avec un troisième album. Cet Lp est un grand millésime pour plusieurs raisons. D’abord parce que l’empreinte de The Mighty Mocambos, à la fois, vintage et très moderne, flirtant des fois avec des sonorités électroniques, n’est pas loin. En effet le producteur de Gizelle Smith, Steffen Wagner, est aussi co-producteur de The Mighty Mocambos. L’histoire de famille ne s’arrête pas la puisque son frère, Bjoern Wagner, est le guitriste et fondateur du backband qui désormais accompagne Gizelle aussi bien en studio qu’en tournée. Puis ce nouveau disque est synonyme de renaissance puisque, comme le dit Gizelle, elle a raturé le papier afin de réinitialiser son œuvre suite au décès de son père, en 2019. Un legs fort puisqu’elle est la fille de Joe Smith, le guitariste et directeur artistique de The Four Tops… Tel un pansement pour soigner sa cicatrice, « Agony Road » évoque les étapes du deuil. Et il semblerait qu’à l’écoute de « Three Tiny Seeds » ou de « The Girl Who Cried Slow », madame soit dans un moment de reconstruction. Sinon « Miss World » clame un monde merveilleux tout en alertant sur le changement climatique… Son écriture et la puissante production notamment grâce aux arrangements des cordes par Steffen Wagner & Chris Villepigue révèlent un album riche de subtilités. Même si les influences sont nombreuses « Revealing » est plutôt fidèle à elle-même. Pas de grande surprise, mais elle consolide son savoir-faire et confirme son surnom de ‘The Golden Girl of Funk’. Au choix vous pouvez vous procurer, chez Jalapeno Records, le Lp de neuf titres ou le 7 inch de deux titres.

D’abord parce que l’empreinte de The Mighty Mocambos, à la fois, vintage et très moderne, flirtant des fois avec des sonorités électroniques, n’est pas trop loin. En effet le producteur de Gizelle, Steffen Wagner, est aussi co-producteur de The Mighty Mocambos et frere du fondateur du groupe Bjoern Wagner, qui jeux la guitar sur des morceaux de « Revealing ». L’album as etait enregistré a Brooklyn, New York, dans le studio de Steffen, qui etait aussi l’ingénieur son » Par Supa Cosh…

445-gizelle-vinyl