Starwax magazine

starwax magazine

chroniquesCD

YASMINE HAMDAN / AL JAMILAT

YASMINE HAMDAN / AL JAMILAT

labelCrammed Discs

YASMINE HAMDAN / AL JAMILAT

album

Issue de la scène underground libanaise, Yasmine Hamdan avait marqué les esprits il y a quatre ans avec « Ya Nass », un premier album situé à la croisée de l’électro, du rock et du répertoire oriental. C’était avant le rayonnement médiatique, son travail avec le cinéaste américain Jim Jarmusch. « Al Jamilat » confirme cette carrière à l’international. Le choix des producteurs Luke Smith (Depeche Mode, Foals) et Leo Abrahams (Brian Eno) est significatif. « Choubi » s’impose ainsi grâce à sa mélodie pop entêtante. « Douss » ou « La Chay » alignent des sonorités boisées. Et « La Ba’den » diffuse un spleen élégant. Les expérimentations de Soapkills, sa première formation, ne sont pas oubliées comme l’atteste la présence de Steve Shelley, le batteur des électriques Sonic Youth. Une audace exprimée par le lancinant « Iza » et par le court mais intéressant «Ta3ala », conjugaison de mélopées et rythmes numérisés. Le moment fort est pourtant la tournoyante plage titulaire, adaptation d’un poème de Mahmoud Darwich que Yasmine Hamdan interprète de manière épique. Sortie chez Crammed Discs le 17 mars 2017.


445-yasminhamdan

Par Vincent Caffiaux