Starwax magazine

starwax magazine

chroniquesCD

WHODINI / WHODINI

WHODINI / WHODINI

labelMusic On Vinyl

WHODINI / WHODINI

album

Apparu au début des années 80, Whodini creuse le sillon entamé par Afrika Bambaataa et Arthur Baker via leur emprunt à Kraftwerk. Confortés par les travaux de Planet Control, les deux Mc’s new-yorkais partent donc enregistrer leurs premiers titres chez Conny Plank, le Grand Moghol de la kosmische musik et proche collaborateur de Neu ! Dans le repaire de Cologne, le flow effervescent et les textes souvent hilarants de Jalil et Ecstasy contrastent avec l’esprit freak. Mais donnent rapidement naissance à « Rap Machine » ou « Nasty Lady », deux perles truffées de synthés et de séquences au vocoder. Autre sorcier du mix, Thomas Dolby complète ces réussites par « It’s All In Mr Magic’s Wand » et « Magic’s Wand ». Fort d’un premier carton avec « She Blinded Me With Science », ce proche du Yellow Magic Orchestra booste le canevas rythmique. Hommage aux pionniers du hip-hop, cette salve renforce, au passage, le caractère hybride de l’entreprise. Des arrangements visionnaires dont sauront se souvenir les ténors de l’électro, à commencer par Daft Punk. Complétée par trois autres morceaux tout aussi recommandables dont le single « The Haunted House Of Rock », cette galette de 1983 est désormais rééditée par les Néerlandais de Music On Vinyl. Le pressage de couleur orange est limité à 1000 exemplaires.

Vincent Caffiaux

445-whodini