Starwax magazine

starwax magazine

archivesjuin-2017

TOOTS AND THE MAYTALS / REPORT @ LA CIGALE LE 10 MAI 2017

TOOTS AND THE MAYTALS / REPORT @ LA CIGALE LE 10 MAI 2017

Posté le

Le dernier concert parisien de Toots and the Maytals se jouait à la Cigale, à guichets fermés. Nous trépignons le temps de la première partie, sans grand intérêt. Certes il est difficile d’ouvrir devant une légende comme Toots and the Maytals, le groupe jamaïcain de ska et funky reggae de référence depuis le début des années 60 (voir la riche discographique ici). La foule est majoritairement composée de fidèles. Mais aussi de curieux qui sont venus voir Toots, du haut de ses 72 ans, propager de bonnes vibes. The Maytals (1) commencent une session, jusqu’à l’entrée sur scène de Toots. De nouveau, grâce à sa voix si puissante, il interprète ses classiques les uns après les autres. Vêtu d’une tunique aux couleurs rasta il va très rapidement s’amuser, comme à l’accoutumée, avec le public particulièrement attentif et réactif. Toots and the Maytals savent mieux que quiconque mettre de la soul, du rock, du funk dans leur reggae. La foule chante en chœur et lorsque le tempo s’accélère les plus sportifs pogotent et les plus téméraires slament. Le summum du concert est atteint avec « Bam Bam ». La salle entre en communion : un moment mémorable. Toots avoue même qu’il n’avait jamais joué aussi longuement ce titre et s’en réjouit. Même si le leader n’est plus très jeune, sa « Funky Kingston » énergie semble intacte. Certifié fat avec Star Wax. Trouvez, ci-dessous, les dates des festivals d’été où Toots and the Maytals se produiront.

702-toots-paris-report-02
702-toots-paris-report-03
702-toots-paris-report-04
702-toots-paris-report-05

2017 summer tour

Vendredi 23 Juin @ festival Solidays (Hippodrome De Longchamp)
Vendredi 30 Juin @ festival Rencontres et Racines (Audincourt – 25)
Samedi 01 Juillet @ festival Couleur Café (Bruxelles – Belgique)
Vendredi 04 Août @ festival Reggae Sun Ska (Talence – 33)
Samedi 12 Août @ festival No Logo (Fraisans – 39)


Par Triple Zero & Supa Cosh…