Starwax magazine

starwax magazine

chroniquesCD

QUIET DAWN / THE FIRST DAY

QUIET DAWN / THE FIRST DAY

labelFirst word records

QUIET DAWN / THE FIRST DAY

album

La scène beatmaking française fait décidément le gros buzz musical de ces derniers mois ! Ses hérauts se nomment Everydayz, 123MRK, Stow, Fakear, Thylacine, SuperPoze, La Fine Equipe… Ils remplissent les salles, font la une des magazines et imposent une touche française, moins électro que les précédentes, mais toute aussi reconnaissable à l’oreille.

Une nouvelle gâchette pourrait bien s’incruster dans cette photo de famille et gonfler la scène tricolore. Il s’appelle Will Galand à la ville, Quiet Dawn à la scène. A-t-il choisi son nom en fonction du titre d’Archie Shepp ou bien du morceau jazzy des Anglais de Nostalgia 77, l’histoire ne nous le dit pas…

445-quietdawn
Signé sur le label anglais First Word son premier album nous révèle lui pas mal de choses en revanche, à commencer par son emploi du temps, articulé en 12 titres racontant « le premier jour du narrateur à la recherche de l’amour » dixit sa promo. Tel un métronome, « The First Day » suit donc le rythme de la journée, ponctué toutes les 2h d’un nouveau titre. L’excellent « New Dawn » également sortie fin 2014 en 7inch, pimpé par le flow d’Oddisee, nous caresse comme un premier rayon du soleil à 8h du mat’. S’en suit une matinée lumineuse avec le neo soul « Hold Them Close » qui nous fait dire qu’une bonne prod’, quand elle met à dessein une voix complémentaire, retourne à l’essence même de sa fonction : sublimer une voix, un flow, une histoire.
Cela est aussi valable sur le hip hop bien East Coast de « Grow Old » qui nous fait l’effet d’un café bien corsé à 2PM. Plusieurs featurings ponctuent les titres suivants aux atmosphères jazzy, neo soul et trip hop. On se laisse glisser tranquillement vers la soirée, accompagné à 8PM par « Zoé » : le flow du rappeur français Barrio et les airs de trompette annoncent une nuit brûlante.

Avec ce premier album tout en groove, Quiet Dawn nous rappelle que le beatmaking, pendant rythmique du hip hop, prend bien sa pulsation, sa rondeur et sa chaleur dans les courants fondateurs du jazz et de la soul. Une démarche qui le singularise sur la photo de famille où les autres membres ont volontiers une démarche plus électronique.

Par Damien Baumal

Quiet Dawn – New Dawn feat. Oddisee from First Word on Vimeo.