Starwax magazine

starwax magazine

chroniquesCD

ORQUESTA AKOKAN / ORQUESTA AKOKAN

ORQUESTA AKOKAN / ORQUESTA AKOKAN

label

ORQUESTA AKOKAN / ORQUESTA AKOKAN

albumDaptone

Registre fondateur à Cuba dans les années 50, le mambo revient au goût du jour avec l’Orquesta Akokán. Lancé par le chanteur José « Pépito » Gomez, ce all-stars sort un premier album éponyme de facture classique mais jamais passéiste. Enregistré aux prestigieux studios Areito à La Havane, le disque synthétise les différents apports jazz voire africain. À commencer par « Mambo Rapidito » et son débit vocal saccadé. Ou bien via « Un Tabaco Para Elegua » et son atmosphère théâtrale. Produit par Jacob Plasse, grand manitou du barrio new-yorkais, cet enregistrement s’impose notamment grâce à la section de saxophones d’Irakere. Un jeu puissant qui marque « La Cosa ». Alors que César Pedroso, le fulgurant pianiste de Los Van Van, plaque ses accords cubistes sur « Cuidado Con El Tumbador ». Signé chez Daptone, ce disque permet au label new-yorkais d’étoffer son grand œuvre analogique. Et d’assimiler les rythmes afro-cubains de l’Orquesta Akokán, au même titre que la soul de Sharon Jones, le blues des Como Mamas ou le rocksteady de The Frightnrs. Bluffant !

Par Vincent Caffiaux