Starwax magazine

starwax magazine

chroniquesCD

Orchestre Les Mangelepa / Last Band Standing

Orchestre Les Mangelepa / Last Band Standing

label

Orchestre Les Mangelepa / Last Band Standing

albumStrut Records

Musique liée à la période dite des indépendances et symbole de panafricanisme, la rumba congolaise a largement été popularisée dans la seconde partie du vingtième siècle par des ensembles comme l’African Jazz de Joseph Kabasele, le T.P.O.K. Jazz de Franco (ici lors du mythique festival Zaïre 74) ou l’Afrisa International de Tabu Ley Rochereau. Dernière grande formation du genre, l’orchestre Les Mangelepa s’est pour sa part développé en Afrique orientale, et plus particulièrement à Nairobi au Kenya où l’ensemble cultive depuis une quarantaine d’années son tropisme latino. Signé chez Strut, le nouvel album du trio vocal est produit par le Britannique Guy Morley qui destine ce disque à l’international. Une évidence à l’écoute de « Kanemo » et sa basse mixée en avant. Ou avec l’épatant « Mbungu », morceau initialement enregistré durant les 70’s. Loin du soukous, ce succédané afro-synthétique proche du zouk et souvent composé au kilomètre, la rumba des Mangelepa offre aussi des mid-tempos classieux. Enrichis de cuivres et claviers inspirés, des titres comme « Maindusa » et « Ma Lilly » se distinguent du lot. Pourtant n’allez pas croire la formation accrochée à son glorieux passé. Les Mangelepa savent sublimer la tradition. Pour preuve « Malawi Zikomo » et ses accords répétitifs, d’une efficacité redoutable.

Par Vincent Caffiaux