Starwax magazine

starwax magazine

archivesdécembre-2017

LIFESTYLE / OPTIMISTIC TRAVELERS

LIFESTYLE / OPTIMISTIC TRAVELERS

Posté le

Les Djs à la stature européenne ou internationale ont le privilège de voyager. Découvrir d’autres cultures, d’autres perspectives est un rêve également convoité par la majorité d’entre nous. Milan Bihlmann et Muammer Yilmaz ont décidé de veiller à leurs rêves. Ces deux passionnés ont réussi à faire le tour du monde en 80 jours en partant avec seulement une tenue sur le dos et sans un sou en poche. Leur histoire prouve que le challenge est possible. Et leur action a donné naissance à Optimistic Traveler. Retour sur une forme de voyage qui concrétise du rêve. Un tourisme solidaire d’un genre nouveau et dont l’objectif est d’atteindre un million d’actions et de rêves altruistes, sur une décennie.

Dans toutes leurs aventures, Milan Bihlmann et Muammer Yilmaz font le pari de l’entraide en tant que qualité universelle. Ils voyagent sans argent, avancent grâce aux autres et agissent pour les autres. C’est ainsi qu’est venue la vocation d’être réalisateur de rêves. Toujours la même attitude, le même mode opératoire, le même but ; l’humanisme est la pierre angulaire de chacune de leurs actions et rencontres. C’est ce qui les différencie des autres voyageurs, de la bonhomie. En agissant avec optimisme malgré la difficulté, Muammer et Milan ont choisi d’être « Optimistic Travelers ».

2010 : Milan est ambassadeur couchsurfing à Berlin. C’est par ce biais qu’il rencontre Muammer. Ils partagent une même vision du monde et du voyage : « Do all things with love » soit « Fait tout avec amour ». Un état d’esprit candide qui donne le sentiment que tout devient possible.

702-optimistictravel-02
9 septembre 2014, 9 heures à Paris : ils partent pour un tour du monde en 80 jours, sans un sou en poche. Par cette contrainte, ils se doivent de s’ouvrir à l’autre, de susciter la rencontre par tout ce qui invite au dialogue (auto-stop, nuit chez l’habitant, services rendus, spectacles…) Bien qu’ils aient un échéancier, contrairement à Phileas Fogg (héros de Jules Verne), Muammer et Milan savent que l’imprévu va guider leurs étapes. Leur périple est rapporté dans le livre « Le Tour du Monde en 80 Jours, Sans un Centime ». Il est le fruit d’une collaboration entre les Optimistic Travelers et Gaëlle Noémie Jan, suite à leur rencontre, lors du voyage éponyme.

9 septembre 2015, 9 heures à Paris : une date rituelle se met en place. Le duo entreprend le tour de France en 2 CV. L’objectif est d’accomplir chaque jour, sans argent, une action pour les autres. Ils opèrent par un échange de bons procédés. Nourris, logés, ils contribuent selon les besoins de leurs hôtes. C’est un composite de couchsurfing/workaway.

Si leurs premières aventures ne semblent pas les distinguer des autres backpackers, leur entreprise à venir deviendra l’élément catalytique de la démarche d’Optimistic Traveler.

702-optimistictravel-03
702-optimistictravel-04
9 septembre 2016, à Paris : combinant les éléments des expériences précédentes et qui feront partie de leur marque de fabrique, ils se dirigent de l’Afrique du Sud vers l’Éthiopie, pendant 80 jours, en stop. Durant cette traversée, ils contribuent au développement d’initiatives locales : plantation d’arbres, réalisation de vidéos pour promouvoir des associations, financement de l’installation d’une citerne dans un bidonville…
Au cours de ces missions, ils s’intéressent aux rêves personnels des gens qu’ils rencontrent et s’engagent à les réaliser : réparer un toit, accompagner une personne en fin de vie, mettre en relation des gens qui auront la possibilité de s’entraider…
Bien que Milan et Muammer contribuent à certains rêves avec les bénéfices du livre et des conférences, tous deux nous montrent que grâce au crowdfunding et un peu d’huile de coude, cela peut être à la portée de tous.
De ce parcours, il en résulte un documentaire, « I Have a Dream Africa », qui ne laisse aucun spectateur impassible. Des émotions fortes ressortent de ces interactions. Ce film veut faire réagir et faire agir le spectateur. « I Have a Dream Africa », diffusé discrètement dans plus de vingt établissements (festival, cinéma, Fondation…) est la quintessence de l’entité Optimistic Traveler. Cette croisade leur a permis d’entreprendre une nouvelle vocation : celle d’être des réalisateurs de rêves.

702_afrique-reparer-un-toit 702-afrique-reparer-un-toit1 702_afrique-reparer-un-toit2

9 septembre 2017 : dans une optique d’ouverture, cinq autres personnes ont rejoint Muammer et Milan. Le qualificatif Optimistic Traveler se veut un mouvement général, plus qu’une entité à deux visages. Dans une idée d’expansion philosophique et de retrait d’image emblématique, Optimistic Travelers a proposé une aventure ouverte à tous : Paris-Marrakech en stop, en binôme, pour réaliser des rêves. Le voyage se solda par un soutien à l’orphelinat « Les enfants de l’Atlas ».

Leur parcours nous montre que « La vie, c’est vraiment une boîte de chocolat ». Lors de leur tour du monde, ils ont rencontré JB Wood à Singapour. Un patron d’entreprise de la Silicon Valley rallié à leur état d’esprit. Il leur a offert des billets d’avion pour les State. Et il les a reçus chez lui, à San Francisco, le temps d’une escale. Séduit par leur parcours africain, il souhaite depuis participer à l’expansion de leur entreprise. Ensemble, ils collaborent à l’élaboration d’une plateforme mondiale d’échanges de rêves.

Adeptes sans le savoir du « sharing is caring », les deux comparses optent pour ce que l’on pourrait qualifier de tourisme du bonheur. Changer le monde passe d’individu à individu, une petite action peut avoir de grandes répercussions. Et chacun peut y prendre part à sa manière. Si tu en es convaincu, c’est que tu peux agir, toi aussi.

À chaque aventure, Milan et Muammer partent en nomades digitaux, diffusant des vidéos sur les réseaux sociaux, quotidiennement. Les prises de vues de leur premier voyage leur permettront de fournir les images qui constitueront une série et un documentaire qui seront diffusés sur la chaîne Voyage, en janvier 2018. Et une diffusion officielle de « I Have a Dream Africa » dans les salles de cinéma française est prévue dès le mois d’avril 2018 (Vidéo teaser ci-dessous). Plus d’info www.optimistic-traveler.com



Par Desbois Virginie & Cosh…