Starwax magazine

starwax magazine

archivesjanvier-2016

RE-CAP NAMM 2016 / MATOS

RE-CAP NAMM 2016 / MATOS

Posté le

À peine le Nouvel An démarré et je me sens plus excité qu’en attendant le Père Noël… Le NAMM 2016 est là, LE salon du matériel pour la musique qui se déroulait la semaine dernière à Los Angeles, avec ses promesses de nouveaux jouets à venir… Voici une sélection des synthés et des petites machines des plus intriguants.


Pocket Operators « Arcade » / « Robot » / « Office »
Le fabriquant de l’OP-1, Teenage Engineering nous livre trois nouvelles machines de poche, élargissant une série qui est déjà bien délirante. On a encore plus d’effets à manipuler en temps réel, de sons de synthés et de batteries, des fonctions plus évoluées au niveau du séquenceur… et toujours un maximum de fun. Les animations sur son écran LCD (inspirées des consoles portables de jeux vidéos 80′s) sont aussi dingues que sur les précédentes, et chaque machine a ses particularités de sons et contrôl(e)s en direct… Les calculettes n’ont jamais été aussi cool et puissantes ! En plus, ils ont « discrètement » montré leur nouveau petit synthé/séquenceur qui, en photo ci-dessous, doit sortir au plus tard cette année : l’ « OP-Z »… Miam!!

702-namm2016

Roland A-01
Pour compléter leur série « Boutique » (les nouvelles versions portables des synthés classiques « Jupiter », « Juno » et « JX », en expandeur, sorties en fin 2015), ils ont décidé d’ajouter encore un module qui sert comme contrôleur MIDI et séquenceur, dans lequel il y a également un synthétiseur 8-Bit et un haut-parleur intégré. Ses sorties CV/GATE, USB, MIDI (ainsi que du Bluetooth) nous donnent alors de multiples choix : sans-fil, branché à un ordinateur, à un smartphone, à une tablette, à un système analogique ou autre hardware en MIDI classic… Comme les autres dans la série, il se couple avec l’interface « K-25m » ajoutant un clavier (25 touches) et support/stand (avec trois positions) pour l’expandeur.


Arturia Keystep
Suivant le succès de leurs derniers séquenceurs (« Beatstep » et « Beatstep PRO »), ils continuent à creuser encore d’autres formats et combinaisons de fonctions dans la même lignée… Cette fois-ci, ils proposent un clavier contrôleur avec séquenceur intégré. Il faut imaginer un mélange entre le séquenceur et clavier du « Microbrute » avec le « Beatstep ». Le « Step » séquenceur est polyphonique et contient de nombreux paramètres gérables en direct tels que : Swing, Gate Length, Arpeggiateur Chord Play. Bien sûr, il y a une entrée/sortie USB & MIDI-standard, ainsi qu’une sortie CV GATE & PITCH CV. Solide, polyvalent et compact !


Arturia a également présenté un nouveau synthé analogique, le « MatrixBrute ». Un monstre qui pousse les sons et fonctionnalités des « Mini & MicroBrute » jusqu’au bout des rêves les plus fous. Je n’en dirais pas plus, puisqu’il faut le voir pour comprendre… En tout cas, c’est un tout autre niveau, du maximalisme à l’extrême (pour les budgets bien blindés) !



K-Mix
Keith McMillen, fabricant et designer des MIDI contrôleurs comme le « QuNeo », nous livre une interface audio carrément novatrice, qui mélange un tas de besoins pour le musicien en situation live : table de mixage programmable, contrôleur MIDI, carte son avec des effets, spatialisation et pré-amplification… tout ça en petit format costaud et portable ! Les touches « opto-tactiles » s’éclairent pour montrer les niveaux des canaux, etc. Et tu ne perds jamais un mix, puisque tout est retenu en mémoire, bien sûr. Une machine plus légère mais qui propose plus de solution contrôle. J’ai hâte de tester ça !


Minilogue & Volca FM
Depuis quelques années, Korg reste un de meilleurs exemples des marques qui ont su se renouveler pour nous livrer des synthés compacts, novateurs, abordables et de qualité : bluffant. À la demande insistante des utilisateurs gourmands de hardware mélangeant synthés analogiques et polyphoniques, à prix abordable bien entendu, Korg a fini par créer le « Minilogue ». Un clavier 37 touches, accompagné d’une manette pour pitch et modulation avec un maximum de contrôle pour un grand nombre de fonctions grâce à une fenêtre avec menus et visuel graphique de modulation, notamment pour les formes d’ondes. Il contient un séquenceur, un delay, un arpégiateur et deux oscillateurs. Massif.


Après les rééditions nombreuses des synthés 80’s, par Yamaha et Roland, c’est au tour de Korg d’agrandir la série « Volca ». Cette fois-ci c’est le « Volca FM », une émulation du fameux « DX7 » de Yamaha des années 80. Avec trois oscillateurs (donc polyphonique!), un grand nombre de banques de presets, un arpégiateur et un accès plus direct aux enveloppes et à l’édition de paramètres des sons, ça promet, à fond ! Go FM ! A noter également le ARQ drum machine, sequencer, synthé, controller en forme de rond. chez Zoom



Par Dj Seep