Starwax magazine

starwax magazine

chroniquesdigital

NIKITCH & KUNA MAZE / MUSH

NIKITCH & KUNA MAZE / MUSH

labelTru Thoughts

NIKITCH & KUNA MAZE / MUSH

album

Dans la série « label anglais prestigieux », je demande Tru Thoughts. Avec ses compagnons Warp et Ninja Tune, le label installé à Brighton a su redéfinir les contours de la musique électronique pour devenir, 20 ans après sa création, l’une des maisons indépendantes les plus en vogue de la scène actuelle. Après Quantic, Hidden Orchestra ou Bonobo à ses débuts, c’est au tour des deux frenchies Nikitch et Kuna Maze d’intégrer la longue liste de musiciens ayant eu la chance de signer sur le label. Après avoir déjà collaboré ensemble sur le disque « Cake », sorti sur le label parisien Cascade Records, les deux Lyonnais sortent un nouvel opus, « Mush », métissage entre jazz et club culture.
Difficile, voire impossible de catégoriser la musique que nous offre le duo : deep house teintée de jazz-funk (« ZBRA », « JPS ») ? Broken beats aux accents latins (« Bruk ») ? Electro hip-hop aux envolées atmosphériques et mélancoliques (« The Leak », « CBD ») ? Ce qu’on retiendra de ce disque, c’est cette capacité qu’ont les deux producteurs à emprunter des chemins différents au fil des cinq titres, perdant ainsi l’auditeur dans un dédale sonore, où le genre musical n’est qu’un prête-nom. À l’écoute de « Mush », on pense évidemment à Flying Lotus (itw ici) et sa musique hybride (influence majeure de Kuna Maze, qui avoue avoir démarré la production après avoir écouté ses disques), à l’Allemand Glenn Astro pour les rythmiques house dans « ZBRA » et « JPS », ou encore à Sun Ra ou feu Roy Hargrove pour le lead mélodique de « The Leak » et les basslines qui groovent. Mais c’est surtout une œuvre atypique et singulière qui résulte de toutes ces inspirations. Et si Gilles Peterson les a déjà playlistés dans son émission culte Worldwide FM, c’est que la musique des jeunes Nikitch et Kuna Maze est forcément bonne. Bienvenue dans la cour des grands.