Starwax magazine

starwax magazine

chroniquesCD

S.-R. KOVO N’SONDE / CRIS ET COURTS ECRITS (SOUL ALCOOL)

S.-R. KOVO N’SONDE / CRIS ET COURTS ECRITS (SOUL ALCOOL)

labelAkorzéam

S.-R. KOVO N’SONDE / CRIS ET COURTS ECRITS (SOUL ALCOOL)

album

Après une première expérience discographique menée il y a une vingtaine d’années avec les 7 Corrompus, Kovo N’Sondé alias Kovo M22 revient avec un album solo marqué par le slam : « Cris Et Courts Écrits (Soul Alcool) ». Accompagné par l’incontournable Christophe Chassol et par Alice Orpheus, l’interprète s’approprie la dub poetry (tout du moins dans l’esprit) avec « Spleendide Banlieue » et « B Comme Boire », d’après une réflexion de Gilles Deleuze. Les déclamations des « Spirâles De l’Absence » ou de « Traversée » font écho à la scansion improvisée des écrivains beat lorsque ces derniers mixaient prose et bop. Et deux short stories comme Crépusculine » et « Dublin » affirment une plume exigeante, loin de la logorrhée parfois observée dans le milieu. Afropéen revendiqué, Kovo M22 dévoile un tissu culturel riche. C’est le cas de « L’Ivresse… » où il sample directement la voix bourrue de Jean Gabin, période « Un Singe En Hiver ». Et de « Garrincha », plage rythmée par les tambours issus du candomblé, un culte syncrétique sud-américain voisin du vaudou ou de la santeria. Cette autoproduction est complétée par un recueil illustré par le père de l’auteur. Vous pouvez souscrire au projet éditorial ici. Certifié fat par Star Wax.

445-kovo

Par Vincent Caffiaux