Starwax magazine

starwax magazine

chroniquesCD

JOHANNA SAINT-PIERRE / SENSUOUS WHISPER

JOHANNA SAINT-PIERRE / SENSUOUS WHISPER

labelLilihouse Music ‎

JOHANNA SAINT-PIERRE / SENSUOUS WHISPER

album

Johanna Saint-Pierre sks JSP est une chanteuse française de soul et de jazz-funk. C’est une excellente pianiste, auteur-compositrice, arrangeur et réalisatrice éclectique, depuis plus de vingt ans. Elle prend parfois la tête de la chorale gospel de Paris. Elle a sorti trois albums. Elle aime aussi collaborer avec de grands producteurs de house comme Marc Ricci, Patrick Vidal et Tom Van Den Heuvel, avec qui elle a sorti sept maxis. Elle signera en 2003 sur le label de deep house Ibadan, grâce à une collaboration avec Jephté Guillaume, via le maxi « L’Âme Éternelle ». Ce travail sera déterminant pour la suite de sa carrière. Un soir, le producteur DJ MKL décide de l’inviter au fameux club Nublu, à New York, où il lui présente le producteur Brian Bacchus. Johanna tend une démo qu’elle a toujours dans son sac à main, sans trop savoir qui est cette personne. Celui-ci est en réalité très connu dans le milieu musical de la Big Apple. Il a notamment découvert et signé Norah Jones, lorsqu’il était directeur artistique chez Blue Note. Plus récemment, il a produit deux albums de Gregory Porter dont le fameux « Liquid Spirit ». Brian tombe sous le charme artistique de JSP et décide de lui produire deux Eps dans un studio new-yorkais du Lower East Side.

Ce deuxième Ep, « Sensous Whisper », est clairement le plus réussi et se balade entre soul, blues et jazz-funk. La voix de Johanna Saint-Pierre rappelle parfois Jill Scott ou le surprenant album « Hollywood » de Véronique Sanson. Brian fait alors appel au talentueux pianiste, compositeur et arrangeur français Rémi Amblard (Smadj), au guitariste chanteur Sherrod Barnes (Ayo, Roberta Flack), ainsi qu’à l’incroyable multi-instrumentiste Louis Cato, connu pour ses collaborations avec les Snarky Puppy. « Sensuous Whisper » commence fort avec « Take Me Away ». La chanson est dotée d’une belle mélodie, avec un riff efficace proche du fameux « I Put A Spell On You » de Screamin Jay Hawkins. Le second titre, « Crush On You », est clairement tubesque et nous rappelle Axelle Red. Le premier single de l’Ep est le très réussi « Flower Power », qui est la première reprise de Stevie Wonder. « Come To My World », featuring Louis Cato, flirte avec le gospel et le blues. C’est un thème à la couleur bien américaine, grâce au timbre du musicien, qui souligne et supporte celui de Johanna. Les voix sont vraiment belles et les arrangements musicaux subtils. « Sensuous Whisper », la seconde reprise de Stevie Wonder, est la pépite de cet Ep ultra funky. Ce titre regorge d’arrangements et nous rappelle le « Jealousy » de Michael Francks. Et « You Are Missing » conclu admirablement l’Ep, avec Rémi Amblard au piano. L’accent frenchy de JSP rend le track sensuel. Nul doute : Johanna Saint-Pierre s’inscrit désormais parmi les artistes soul contemporaines. À surveiller de près…

Dj Ness

445-Johanna