Starwax magazine

starwax magazine

chroniquesCD

IBIBIO SOUND MACHINE / DOKO MIEN

IBIBIO SOUND MACHINE / DOKO MIEN

labelMerge Records

IBIBIO SOUND MACHINE / DOKO MIEN

album

Découvert il y a cinq ans lors des Trans Musicales de Rennes, Ibibio Sound Machine avait fait forte impression avec son boogie-funk irradié. Signé sur le label rock américain Merge, ce troisième album de la formation anglo-nigériane confirme la démarche initiale. Emmené par Eno Williams, le groupe tisse un canevas audacieux via « I Will Run » et ses boucles synthétiques héritières de Kraftwerk. Ou grâce à « Wanna Come Down » et son groove roide emprunté aux Talking Heads. À l’instar des récents travaux d’Angélique Kidjo, Ibibio Sound Machine rappelle de manière confondante les expériences musicales menées par David Byrne à l’orée des années 80, lorsque ce dernier ne jurait que par Fela Kuti ou William Onyeabor. Un chassé-croisé culturel passionnant, ici amplifié par « Basquiat » et son hommage à l’emblématique peintre new-yorkais. Ou grâce à la plage titulaire, une charge destinée aux pistes de dance. Enfin si les arrangements hybrides restent la marque de fabrique d’Ibibio Sound Machine, certains morceaux plus formels imposent une patte soul du meilleur effet. C’est le cas de « Guess We Found a Way » et de « I Know That You’re Thinking About Me », deux titres plantureux où la bouillonnante Eno Williams laisse transparaitre une âme de diva. Recommandé.

Par Vincent Caffiaux / Photo par Steve Gullick

445_ibibio-tof