Starwax magazine

starwax magazine

chroniquesCD

V.A. / HAVANA MEETS KINGSTON

V.A. / HAVANA MEETS KINGSTON

label

V.A. / HAVANA MEETS KINGSTON

albumBaco Records

Véritable mosaïque culturelle, le répertoire caribéen n’en finit pas de se renouveler. Ainsi « Havana Meets Kingston », le récent projet de Mista Savona, est un bon indicateur du dynamisme artistique local. Pour cette rencontre, le producteur a convié une vingtaine de musiciens cubains et jamaïcains, parfois prestigieux. Si l’initiative n’est pas nouvelle (le ska s’est notamment imprégné de latin jazz), jamais une telle fusion n’était allée aussi loin. Le tubesque « Carnival », interprété par Solis et Randy Valentine, offre ainsi une mélodie impérissable. Illustré par les voix magnifiques de Prince Alla et de Leroy Sibbles, « 100 Pounds of Collie » fait skanker le Malecon. Et la présence de Maikel Ante fédère l’entreprise avec « El Cuarto de Tula ». Pourtant l’album n’évite pas certains écueils. C’est le cas des reprises redondantes du « Chan Chan » de Compay Segundo et de « Positive Vibration » de Bob Marley. À vouloir grossir le trait, Mista Savona tombe parfois dans la caricature. D’ailleurs, c’est surtout lorsque le collectif transcende ses racines que la formule séduit. À l’image du guitariste Ernest Ranglin qui compose, avec le rêveur « 410 San Miguel », une partition remarquable.

445-havana-meets-kingston

Par Vincent Caffiaux