Starwax magazine

starwax magazine

chroniquesCD

GAYE SU AKYOL / ISTIKRARLI HAYAL HAKIKATTIR

GAYE SU AKYOL / ISTIKRARLI HAYAL HAKIKATTIR

labelGlitterbeat/ Differ-Ant

GAYE SU AKYOL / ISTIKRARLI HAYAL HAKIKATTIR

album

Tenante de la scène rock stambouliote avec les excellents Baba Zula, la chanteuse Gaye Su Akyol est une bouffée d’oxygène dans la Turquie autoritaire d’Erdogan. Fruit d’une tournée de dix-huit mois en Occident et au Proche-Orient, son troisième album « Istikrarli Hayal Hakikattir » mêle le répertoire classique local et les mélodies pop anatoliennes 70’s aux boucles synthétiques voire à la new wave. Particulièrement riche, cette production renvoie naturellement à la position culturelle exceptionnelle occupée par Istambul, à cheval sur l’Europe et l’Asie. Une richesse évidente à l’écoute du morceau titre et de sa mélopée ensorcelante ou bien encore via « Bagrimizda Tas », où l’interprète développe une tessiture remarquable. « La réalité c’est un rêve permanent » déclame Gaye Su Akyol. Une direction poétique bluffante comme l’indique « Laziko » et ses faux airs de rebetiko grec. Ou bien encore Meftunum Sana », dont les riffs de guitares font écho au registre brumeux de The Cure première période. Développé sur les rives du Bosphore, cet imaginaire fertile instille en substance un climat psychédélique inédit (on est loin des volutes indiennes) symbolisé par le puissant « Halimiz Itten Beter » et ses percussions entêtantes. Chaudement conseillé par Star Wax.

Par Vincent Caffiaux.

445_gaye-su-akyol-photo