Starwax magazine

starwax magazine

chroniquesCD

AMNESTY / FREE YOUR MIND

AMNESTY / FREE YOUR MIND

labelNow-Again

AMNESTY / FREE YOUR MIND

album

Indianapolis, 22 octobre 1972 : les huit membres du groupe Amnesty montent sur scène pour assurer la première partie des Jackson Five. Le show, initialement prévu pour durer 90 minutes, est raccourci de moitié. Et pour cause : les musiciens d’Amnesty sont sommés de s’arrêter de jouer ! Joe Jackson voit d’un mauvais œil cette formation qui électrise le public et fait de l’ombre à ses enfants prodiges… Amnesty joue pourtant avec les plus grands du moment, qui viennent tous se produire à Indianapolis : The O’Jays, Kool & The Gang, Bobby Womack, Weather Report ou encore Al Green. Le groupe travaille aussi en studio. Bien que l’ensemble enregistre plusieurs titres de sa composition, seuls deux morceaux, « Three Cheers for my Baby » et « Lord Help Me », voient le jour en 7 inch, en 1973 chez 700 West. Il faudra attendre 34 ans pour qu’en 2007, le label Now-Again, avec 700 West, sorte une anthologie des meilleurs morceaux d’Amnesty. Et ça plaît puisqu’une deuxième réédition, au format vinyle, sort en 2017. Amnesty c’était un band de huit musiciens passionnés, dans la veine des plus grands : Parliament, Funkadelic, mais aussi Earth, Wind And Fire ou encore Sly and the Family Stone. Le batteur, lui-même formé par un percussionniste cubain, était un admirateur de Mongo Santamaria. Le résultat ? « Free Your Mind », un album composé de dix titres ! Il se caractérise par un puissant et vibrant mélange de sonorités deep funk, d’harmonies vocales soul et gospel, d’arrangements rock psychédélique, et de percussions afro-cubaines… avec une mention spéciale pour les congas et la trompette, harmonieusement présentes. Le tout, sur un fond de revendications sociales et politiques chères à ce groupe. Ce disque est un must have pour les fans de funk, de rare grooves et de soul. Certifié fat par Star Wax.

Par Soumicha.

445-amnestyband