Starwax magazine

starwax magazine

chroniquesCD

ERNESTO CHAHOUD PRESENTS TAITU / SOUL-FUELLED STOMPERS FROM 1960S-1970S ETHIOPIA

ERNESTO CHAHOUD PRESENTS TAITU / SOUL-FUELLED STOMPERS FROM 1960S-1970S ETHIOPIA

labelBBE Records

ERNESTO CHAHOUD PRESENTS TAITU / SOUL-FUELLED STOMPERS FROM 1960S-1970S ETHIOPIA

album

Apparu au mitan des années 60, entre la fin du règne d’Hailé Sélassié et le coup d’état du Derg, l’éthio-jazz incarne une liberté de ton proverbiale. Cocktail de chants amhariques, de rock et de rythmes improvisés, ce répertoire créatif passionne depuis des lustres le digger et Dj libanais Ernesto Chahoud (en haut à droite sur la photo). Fruit d’un séjour effectué par ce dernier à Addis-Abeba, le triple album vinyle « Ernesto Chahoud Presents Taitu… » recense ainsi vingt-cinq 45 tours emblématiques de la période. Editée par le label BBE, cette anthologie se divise entre stompers soit les ensembles de cuivres et clappers, voués aux syncopes funky.

Ambassadeur du genre, Mulatu Astatke figure en bonne place avec son classique « Emnete ». Tout comme la grande Bezunesh Bekele, immortalisée par « Filagote ». Pourtant les titres rares ne sont pas en reste comme l’atteste Alemayehu Eshete et son groovy « Chiro Adarie Negne ». Ou bien encore Merawi Yohannis, dont le tellurique « Teleyeshign » semble droit sorti des entrailles du rift. Elaborée au sein de l’illustre hôtel Taitu, cette compilation réserve toutefois ses titres les plus intéressants au travers des clappers. Une production exprimée par Seifu Yohannes avec les hypnotiques « Ebo Lala » et « Mela Mela ». Ou par Hirut Bekele et son « Almokerkum Nebere » déjà sélectionné par Françis Falceto pour le troisième volume de la collection Ethiopiques. Certifié fat par Star Wax.

Vincent Caffiaux

445-Taitu-