Starwax magazine

starwax magazine

chroniquesCD

EL KHAT / SAADIA JEFFERSON

EL KHAT / SAADIA JEFFERSON

labelBatov Records

EL KHAT / SAADIA JEFFERSON

album

Ex-violoncelliste au sein du Jerusalem Andalusian Orchestra, Eyal El Wahab incarne la mosaïque culturelle israélienne. Descendant de l’illustre communauté juive yéménite, ce dernier a ainsi nommé son nouveau groupe d’après la feuille de khat encore mâchée par certaines populations originaires de cette partie de la péninsule arabique. Ce rite imprègne naturellement le répertoire ambiant. L’entraînant « Ya Raiyat » croise ainsi mélismes et contretemps reggae. Alors que « Ptiha » sonne tel un hommage aux rythmes traditionnels proche-orientaux. Basé à Tel-Aviv, le quatuor témoigne également de la créativité de « la bulle ». Un métissage évident à l’écoute de « Balagh Al Achbaab » et ses nappes synthétiques. Ou via « Munajimin », dont l’intro psychédélique renvoie aux belles heures d’Austin et de San Francisco. Particularité, Eyal El Wahab fait usage de sa formation de charpentier pour construire des instruments singuliers, à l’image de ces guitares conçues à partir de boîtes de conserve ou de cette roue de vélo-percussion et ses faux-airs de ready-made. Les arrangements DIY font écho de façon saisissante. Ils confèrent à l’ensemble une touche unique qui n’est pas sans rappeler l’empreinte des mécanos du tempo et des figures aussi diverses que Tom Zé, Lee « Scratch » Perry ou Pascal Comelade.

Vincent Caffiaux / Photo par Dunja Opalko

445-elKhat