Starwax magazine

starwax magazine

chroniquesCD

V.A. / DISQUES DEBS INTERNATIONAL : VOLUME 1

V.A. / DISQUES DEBS INTERNATIONAL : VOLUME 1

labelStrut Records

V.A. / DISQUES DEBS INTERNATIONAL : VOLUME 1

album

Déjà auteur il y a quatre ans d’une excellente compilation consacrée au kompa et au mini jazz, le label Strut propose aujourd’hui une exploration des archives du catalogue Debs International. Créée par Henri Debs à la fin des 50’s, l’enseigne guadeloupéenne a longtemps été un indicateur des diverses tendances musicales locales. Sélectionné par Hugo Mendez de Sofrito – interview ici - et Émile Omar, le premier tome de cette anthologie fait la part belle aux années 60 et à des répertoires aussi chamarrés que la biguine ou les sonorités afro-latines. Si des stars locales comme Henri Guédon ou Guy Conquette se démarquent avec « Van Van » ou « Assez Fait Cancan », d’autres voix créoles comme les mythiques Aiglons, le poète Casimir Létang ou Daniel Forestal valent également le détour. Epaulé par une formation discrète, ce dernier offre avec « Ces P’tit Je T’Aime » une mélodie sucrée qui n’est pas sans rappeler les débuts d’Henri Salvador, le voisin guyanais. Certaines plages traditionnelles bonifient l’entreprise. C’est le cas de Geno Exilie et de son poignant « Lan Misè » ou de Sydney Lérémon Et Ses Amis Du Calvaire Baie-Mahault. Alors que les Shupa Shupa d’Haïti et le Trinidadien Cyril Diaz confirment, avec « Batterie Shupa » et « Feeling Happy », la grande porosité des registres antillais. L’album « Disques Debs International Volume 1 » est disponible en double vinyle. Il est complété par deux interviews, de Philippe Debs mais aussi de Max Severin, le chanteur des inusables Vikings de la Guadeloupe.

Par Vincent Caffiaux

445-debsinternational-vol1