Starwax magazine

starwax magazine

chroniquesCD

V.A. / DARK INVADERZ

V.A. / DARK INVADERZ

labelOverside Rec.

V.A. / DARK INVADERZ

album

La scène hip-hop de Montpellier ces derniers mois a fait parler d’elle grâce à Overside Records. Pour sa troisième sortie le label propose dix titres en collaboration avec des rappeurs Us. Malgré un casting de Mcs « archi grillés », chaque session est un plaisir. Tous les ingrédients, sans exception, y sont habillements dosés. Des nombreux scratchs aux beats lents et lourds, en passant par les textes explicites, le flow, jusqu’au visuel font que l’affaire respire l’underground hip-hop. Master Muzo a produit les beats et l’artwork puis Deejay Bastos et Dj Highstyle s’occupent des cuts. Plus les titres défilent, plus c’est sale. Mention spéciale pour « World Underground » où Guilty Simpson, épaulé d’Edo G, précise qu’il n’a pas besoin de sponsors… Puis bravo pour le rap de Comet sur « Speak the Truth », ou encore à « You Will Die » avec Planet Asia et le refrain qui reprend « 1-800 Suicide » de Gravediggaz (produit par RZA en 1994). Si tu n’as pas assimilé, « Dark Invaderz » regorge de clins d’œil à l’âge d’or du rap Us. Le collectif Phono.Graf n’a pas fini de s’activer pour valoriser le turntablism et le boombap… Il aurait fallu écouter la version vinyle, pressée seulement à 300 copies, pour certifier fat à 100% ce millésime. Un produit puissant, synonyme d’indépendance, à se procurer sans hésiter. Pour les fans de Screwball, Ruste Juxx, Mykill Miers, Vic Monroe, Edo G… (Chronique extraite du Star Wax #51 PDF)

Par Dj Coshmar

445_darkInvaderz-lp01