Starwax magazine

starwax magazine

chroniquesCD

BLACK MAN’S PRIDE 2 RIGHTEOUS ARE THE SONS AND DAUGHTERS OF JAH

BLACK MAN’S PRIDE 2 RIGHTEOUS ARE THE SONS AND DAUGHTERS OF JAH

labelStudio One -Soul Jazz Record

BLACK MAN’S PRIDE 2 RIGHTEOUS ARE THE SONS AND DAUGHTERS OF JAH

album

Edité par les orpailleurs londoniens de Soul Jazz, le deuxième volume de la série « Black Man’s Pride » valorise la production reggae du label Studio One. Moins connues que les innombrables pépites ska sorties dans les années soixante, les signatures 70’s de Sir Coxsone restent toutefois passionnantes, notamment pour les Dj’s, beatmakers et autres adeptes du remix. Cas d’école, l’ex Clarendonians Ernest Wilson interprète le véhément « Freedom Fighter » sur un riddim rocksteady initialement composé par Carlton & The Shoes. Et High Charles revisite le thème « Melody Life », popularisé à la fin des 60’s par la pétillante Marcia Griffiths. La dimension mélodique est omniprésente via Willie Williams ou The Manchesters qui offrent, avec « « Calling » et « Natty Gone », deux sessions emblématiques. Invité par ces derniers, le trio vocal The Gladiators est également de la partie avec l’entraînant « Down Town Rebel ». Dans un registre similaire, l’immense Horace Andy fait vibrer le classique « Illiteracy » de sa voix de nacre. Et les messianiques Mystic Revelations Of Rastafari (voir photo ci-dessous) balancent un « Let Freedom Reign » truffé d’accords flingués. Plutôt rare, ce single annonce le non moins exceptionnel « Tales Of Mozambique », album hanté et sommet musical de la tribu de Wareika.

Vincent Caffiaux

445-blackmanspride-vol2-pic