Starwax magazine

starwax magazine

Talib Kweli

Talib Kweli

Samedi 19 octobre / 20:00 - 22:00 @ New Morning

Figure emblématique de la scène hip-hop new-yorkaise !

Fils de professeurs d’université, Talib Kweli Greene naît le 3 octobre 1975 dans le district de Brooklyn, à New York. Amateur de rimes, il compose ses premiers textes à l’école primaire et les agrémente de musique à l’adolescence quand il se tourne vers le rap.

La rencontre de Dante Smith alias Mos Def au lycée débouche sur une collaboration à long terme, entamée en 1998 sous le patronyme Black Star en compagnie du DJ Hi-Tek (né Tony Cottrell). Le triumvirat élabore l’album du même nom, tenu en haute estime par la critique. En octobre 2000, Kweli et Hi-Tek alias Reflection Eternal livrent le fruit de leurs oeuvres dans le remarquable « Train Of Thought ».

En 2002, c’est avec d’autres participants que Talib Kweli réalise l’album « Quality », sorti sur Rawkus Records et grandement salué par la critique pour ses textes et son groove soul (Kanye West, DJ Quik, The Soulquarians, J Dilla, Pharoahe Monch, Black Thought de The Roots…). Après quelques collaborations (Red Hot + Riot, Beastie Boys, Dilated Peoples, Zap Mama, Kanye West) et une mention de Jay-Z sur « The Black Album », Kweli sort The « Beautiful Struggle » (2004).

Trois ans plus tard, « Eardrum » sorti sur son label Blacksmith Records, pointe à la deuxième place du Billboard. L’album tire bénéfice d’une nuée de producteurs venus encourager le prodige (Kanye West, will.i.am, Just Blaze, Pete Rock, Hi-Tek…) et de quelques stars triées sur le volet (Norah Jones, Roy Ayers, KRS-One, Musiq Soulchild, Sizzla, Justin Timberlake).

Toujours bien entouré, ce qui n’en diminue pas ses propres mérites, Talib Kweli publie coup sur coup les albums « Revolutions Per Minute » avec son complice Hi-Tek (Reflection Eternal) en 2010 et « Gutter Rainbows » l’année suivante. Sur ce quatrième opus paru sous l’étiquette Talibra, le rappeur new-yorkais se montre à la hauteur de sa réputation en déployant une riche palette sonore (arrangements de cordes et cuivres par Marco Polo et S1). Outre le single « Cold Rain », il comprend les featurings de Kendra Ross sur « Wait for You », de Sean Price sur « Palookas » et de Jean Grae sur « Uh Oh ».

L’album suivant « Prisoner of Conscious », publié en avril 2013, voit Talib Kweli viser une audience plus large avec les invitations lancées à Miguel, Nelly, Curren$y, Busta Rhymes et Kendrick Lamar, ainsi qu’au Brésilien Seu Jorge pour « Favela Love ». En février 2014 succède Gravitas qui accueille, sur des productions signées Khrysis et Q-Tip, les vers de Neil Neil Gaman, les voix de Mike Posner et Big K.R.I.T. et la guitare de Gary Clark Jr. L’année suivante voit la concrétisation de deux nouveaux projets, « Indie 500 » avec le producteur 9th Wonder et « Fuck the Money » pour son label Javotti Media, créé en 2011 et abritant les nouvelles têtes Res et Cory Mo.

Tarifs : Tarif New Morning : 25€

Billetteries :
Billetterie New Morning


Chargement de la carte ....