Starwax magazine

starwax magazine

Marianne Day

Marianne Day

Jeudi 15 octobre / 20:00 - 22:00 @ New Morning

Mettre sa montre à l’heure Day, c’est se coucher tard, ou très tôt, à l’heure floue, flottante, où les histoires d’amour commencent – ou se terminent.

Tombée très tôt dans la marmite aux arpèges, Marianne apprend le piano et chante comme par enchantement, creuse patiemment son sillon et se tricote un joli panthéon acoustique : Chopin, Véronique Sanson, Stacey Kent, Melody Gardot … Tatouée bluezy au revers de la peau, elle a la voix chaude et colorée, cassée oui, légèrement, mais tellement enveloppante.

Tout ce qu’elle touche appartient au domaine du frisson. Marianne crée des climats comme d’autres font des clafoutis, enfile les tempos nostalgiques comme les robes du soir.

Qu’elle interprète un texte de l’écrivain Marc Lévy, « Conjugue-moi », samba lumineuse, « Hypnose », une valse écrite à partir d’un poème de Michelle Hourani, toutes les deux des chansons issues de son album « 23H17 », ou qu’elle reprenne des standards de sa voix chavirante, elle conte tout autant qu’elle chante.

Dans son album « 23H17 » où elle signe la plupart des textes, onze chansons tendres, mélodies chroniques, saynètes cinématographiques, petits riens en scope et en stéréo, billets étranges au goût de ritournelle mélancolique, cocktail acoustique entre la chanson française et la mélopée urbaine jazzy. Un tempo sur mesure qui raconte la vie piano piano, l’amour toujours, le temps qui passe, le voyage, la mer… Détours imprévisibles de sa voix au ras des mots, à la pointe du coeur, son timbre généreux et désinvolte swingue d’un bonheur communicatif, tempéré par une juste émotion, sans affèterie ni chiqué.

En quartet, elle est accompagnée par Maurice Merizen au cajón (Eddy Louis, Maria Victoria Morales) ainsi que par Franck Monbaylet au piano (Prix de la meilleure musique de film au festival de cinéma de Beijing, compositeur, arrangeur, orchestrateur et pianiste sur les derniers albums de Véronique Sanson, Serge Lama et Yves Duteil) et Prosper Sibertin-Blanc un jeune prodige au violoncelle.

Tarifs : Tarif New Morning : 27.50€


Chargement de la carte ....