Starwax magazine

starwax magazine

BACO & URBAN PLANT + 1ère partie Deejay Mal

BACO & URBAN PLANT + 1ère partie Deejay Mal

Vendredi 25 octobre / 20:30 - 23:00 @ La Dame de Canton

BACO, LE CHANT DE L’AME METISSEE

Durant de nombreuses années, le musicien, auteur, compositeur, s’est illustré en leader activiste de la culture mahoraise. Son credo, faire vivre l’héritage de sa musique traditionnelle, et de la contribution des musiques noires au patrimoine des musiques actuelles.

Découvrant à 10 ans la guitare électrique, qu’il ne quittera plus, puis débarquant à Paris, de la forêt tropicale à la jungle de béton, sa musique en sera marquée à jamais. Très vite, les sonorités peu conventionnelles de ses compositions, inspirées par le rythme des tambours « n’Goma » de son île natale, sa voix chaude et chaleureuse et ses textes engagés le feront remarquer et jouer sur de nombreuses scènes et festivals majeurs (New Morning, La Bellevilloise, Africolor…) marquant les esprits et soudant quelques communautés de fans français.

De ses premiers albums où l’artiste part à la recherche de son style propre, aux expérimentations progressives, entre rock et reggae, blues et folklore traditionnel, Baco invente ce genre peu commun nommé « R’n’G » enivrant, fascinant, nous faisant voyager d’un continent à un autre entre Afrique, Asie et Europe, nourri de ses multiples rencontres et collaborations avec des artistes comme : Keziah Jones, Hanifa Walidah (de Brooklyn Funk) ou encore Earl Blaize. Son album Karalala se vend à près de 200 000 exemplaires sorti chez Night & Day.

Il porte un message spirituel de l’harmonisation possible des différentes cultures et des peuples. Il sera de retour dans son ile, dans les années 90, pour œuvrer à cette émergence culturelle à travers des concerts, des évènements culturels, des expositions, … Il remplit les stades, mais est exposé politiquement. Face aux vives tensions que connait l’ile, il se réfugiera en Métropole et dans le silence de Baco, mais œuvrant toujours dans la création.

Deejay Mal
Originaire de Mayotte, D­eejay a grandi à Kavani mais c’est à Kombani qu’ il a débuté dans le RAP. C’est son frère (membre du CLAN MACOY) qui lui fait découvrir très tôt le milieu HIP HOP.
Avant de commencer le Rap, il s’exerce d’abord au Break dance puis en 1998, il pose son premier couplet sur la compil « TOXICOMANIE » avec le CLAN MACOY. Il intègre alors le collectif « IMPERIALE POSSY » (qui par la suite deviendra le groupe LA GARDE IMPERIALE) et fait sa première apparition sur scène la même année. Ses influences musicales furent LA GARDE IMPERIALE, BUSTA FLEX, 2 PAC

En 2008 il commence à travailler en solo et sort sa première Mixtape en 2010 « avec les moyens du bord ».
C’est en 2012 qu’ il intègre le label STAFOULA RECORDS et entreprend alors son premier album solo « SUR LES ROUTES DU MONDE » sorti en Juillet 2012. »

Tarifs : Prévente : 10€ / Sur place : 12€

Billetteries :
Prévente


Chargement de la carte ....