Starwax magazine

starwax magazine

ACID WHIRL

ACID WHIRL

Samedi 13 octobre - Dimanche 14 octobre / 22:45 - 6:00 @ Les Caves Saint Sabin

« J’avais déjà pris deux claques au début des années 1980 avec l’Electro-Funk et le Hip-Hop mais quand j’ai découvert l’Acid je me suis dit « qu’est-ce que c’est ce truc-là ?! », comme quand certains découvrent le Heavy Métal. J’ai eu une révélation, j’étais époustouflé et j’y suis devenu addict tout de suite.»
Jack De Marseille… Tout est dit ! Event Facebook ici.


ACID’ DRIVERS :

Akire B’day wonderfull’set (TalentsTueuses / Vision Musicale)

Akire, dj résidente du collectif Vision Musicale a débuté en 1996 à 22 ans, par une Techno d’abord industrielle et mécanique puis se tourne vers les sonorités Détroit.Jonglant entre les labels et artistes phares de l’époque comme Uturn, Ed Rush, Adam Beyer, Primate, Mauro Picotto, Metroplex, Juan Atkins, Planet E., Red Plane ou Underground Résistance, elle a collaboré avec les sound systems, et compagnies artistiques dans toutes les grandes boîtes d’Europe. Elle est souvent associée, et a mixé avec d’autres artistes de la scène hexagonale comme: 69 Db, Juan Atkins, Cari Lekebusch, Josy (Full Vibes), Boucles Etranges, Sextoy, Alex Smoke, Chris Liberator. Notamment au Palais de Tokyo pour essayer faire avancer le mouvement électronique et visuel ou sur la soirée Girls à la Fleche d’Or : 1eres soirées a la Fleche d’Or consacrées au dj 100% filles, au début des années 2000 avec Elisa do Brasil, Laura palmer et organisée par Mas i Mas. (my olds friends).
Elle s’est récemment liée à Panam City ZoO, Urban Renewal, Urban Records et 6Terzone depuis 2005 et est fondatrice des Talents Tueuses avec son binôme et amie Dj Lady Zinz, en tant que programmatrice dans l’évènementiel : Soirée destinée à promouvoir djs et groupes sur la scène montante (OP9, Bonnie Li jaune, …)
Son principal bonheur et atout reste le djing et ses sets glisseront sur une mer calme et déchainée à la fois, oscillant entre les vieux sons et nouveaux labels.


Escap’

Notre coup de cœur et découverte pour cette Acid Whirl, mais ne vous y trompez pas ! Escap’ n’en est pas à son galop d’essai et promet de vous remettre en place de par sa technique et sa selecta Acid pour l’occasion.
On me dit aussi dans l’oreillette que la dame serait une copine d’Akire… Grosse ambiance derrière les platines le 13 octobre !


Tonio 2.3
(Les Tontons)

Il y a bien longtemps que Tonio tâte de la platine vinyle ! À l’âge de 15 ans déjà, il s’y attelait de façon autodidacte. Collectionneur chevronné de musiques électroniques issues de la vieille école, ses influences principales seraient Laurent Garnier, Carl Cox, Jeff Mills, Sven Vath, Marco Carola et Dave Clark.
Les années passent et la passion pour le mix restant intacte, il écumera les boîtes, bars et autres soirées en pleine air de sa région avec engouement. Vous avez pu le croiser à la Barge (Troyes) en résidence mais aussi sur la capitale, au fameux Badaboum, au Panic Room, aux Caves Le Chapelais, ou encore au 4 Eléments et écouté sur différents médias comme Deep Culture ou MGR radio accompagné de ses acolytes du collectif « Les Tontons ».


Double’ Bart (Résidents Acid’ Whirl / Volum’)

Une histoire contée au travers d’un b2b acidifié, fruit de 25 années à barouder avec leurs bacs de disques dans les Raves et les Free Party. Ils ont partagé les platines avec Joey Beltram, Popof, Olivier Giacomotto, ESP aka Woody Mc Bride, Chaotic Ramses, Bertrand, The Speedfreak, Producer, Arone Liberator (Stay Up Forever), Jhon Thomas, Traxx Dillaz – FKY – Arobass – Ekare – Babylone Joke (OQP), LSDF, Manu +, X. TAao (DSP Rec.), Signal Electric (Expressillon), …


Chargement de la carte ....