Starwax magazine

starwax magazine

chroniquesCD

ADRIAN WRECK / BURNOUT EP

ADRIAN WRECK / BURNOUT EP

labelSpectrowave

ADRIAN WRECK / BURNOUT EP

album

Je vais être franc. Lorsque j’ai reçu ce disque en promo, je l’ai écouté à reculons comme on dit. Encore un artiste en devenir estampillé french touch 2.0… Bref, pétri de préjugés j’ai écouté ce maxi et je me suis étonné de l’apprécier… Adrian Wreck (Adrien Richard) est donc un jeune artiste français (originaire d’Angoulême) issu du label So French Records. Il n’a d’yeux ou d’oreilles que pour SebastiAn, cette électro rugueuse un chouïa brut de décoffrage. Je rajouterai Kavinski, à l’écoute de la VO de « Motherfunker » ou du remix par Steige… En 2009, un grave accident de la route plonge Adrian dans le coma. Ses premières productions en seront fortement marquées, on le comprend. 2016, sur cet EP ce sont surtout les relectures et remixes de « Motherfunker » qui sortent du lot. Vondkreistan livre en quatre minutes une vision-fi, grâce à une disco-funk oppressante très Carpenter qui trouvera preneur. Et l’américain Drknss offre une électro froide et sombre : il n’est pas Darkness pour rien ! Enfin Matthew Bauer apporte ce petit côté électro-synth pop 80′s non dénué de sens (les connaisseurs penseront au clone de Madonna en 1985, à Alisha et son « Baby Talk » et à Paul « 19 » Hardcastle). Au final beaucoup d’énergie, de puissance pour cet Ep fait pour un dancefloor non frileux. Par contre ceux qui ne jurent que par la house soulfull de Knuckles, Moodymann ou de Levan passeront leur chemin. Vinyle disponible.



Par Dj Barney