Starwax magazine

starwax magazine

STAR WAX MIX 18 / JEDSA

Posté le
Jedsa Soundorom est connu dans le milieu pour son énergie et son groove. Ses Dj sets sont complètement éclectiques ! Il développe son obsession pour la musique dès son plus jeune âge. Les musiques traditionnelles afro-antillaises et sud-américaines vont fortement l’influencer. Il découvre la musique électronique dans les années 1990 à Londres. En 1998, il devient résident pour le mythique club parisien Les Bains. Il y joue aux côtés de David Guetta et de son frère cadet Dyed Soundorom. Préoccupé par l’idée de remuer la foule sur le danceflooor, Jedsa Soundorom a également mixé à New York (Limelight, le Cielo, le Pacha, le Marquee, le Sullivan Room…). Et des établissements de renom à Ibiza, Barcelone, Mexico, Bangkok ou au Costa Rica ont accueilli ses sets. Cet artiste nous a concocté un mix exclusif 100% housy et good vibes. Au menu une heure de douceur, de sensualité et de groove. Des sonorités solaires à vous faire garder le smile jusqu’à la fin du mix. À écouter non-stop pour se réchauffer cet hiver. Certifié bien fat avec Star Wax.

702-swm18

Tracklist
01 – Gil Scott-Heron x Moodymann « Bicentennial Blues x Amerika (Health Supplements Edit) »
02 – Dino Lenny & Doorly« The Magic Room » (Dino Lenny & Seth Troxler Re Edit)
03 – Apollonia « June »
04 – Los Pastores « Excuse Me Sir (Original Mix) »
05 – Voyeur « Nina »
06 – Jamie Jones « New Skool Acid (Stephane Ghenacia Remix) »
07 – Seuil « Ultravision (feat. Jaw) »
08 – Audio Werner « Easygoing »
09 – Benno Blome « Abotha (Mihai Popoviciu Remix) »
10 – Elephunk «Azure»
11 – Larry Heard « Deja Vu (Musaria Mix) »


Par Sabrina Bouzidi



MISS SHARON JONES ! DOCU

Posté le
La disparition de Sharon Jones en novembre dernier résonne aujourd’hui tristement avec la diffusion de ce documentaire consacré à la figure de proue du label Daptone. Tourné il y a quatre ans par Barbara Kopple, le film n’est pas un simple récit hagiographique. La réalisatrice multi-oscarisée s’intéresse surtout aux dernières années de la vie de la chanteuse soul et à son combat contre le cancer.

702_sharonjones02
Loin du voyeurisme ambiant, « Miss Sharon Jones ! » est ponctué de témoignages parfois meurtris et souvent émouvants. On retient la complicité instaurée entre l’artiste et sa nutritionniste. Les retrouvailles familiales, complétées par la visite de la collection James Brown au musée d’Augusta, sa ville natale. Et le regard délicat porté par Barbara Kopple sur les séances de chimiothérapie, les interminables journées de récupération. Les rapports aux Dap-Kings sont exposés au grand jour. À commencer par l’annulation des concerts et la précarisation induite. Mais également les liens indéfectibles qui unissent la pétulante interprète et son groupe. Point d’orgue de ce documentaire, la prestation dans un temple pentecôtiste affirme une Sharon Jones habitée par la foi. Cette improvisation incandescente fait écho au lancement de l’album « Give The People What They Want ». Et à la scène qu’elle retrouve alors avec force en 2014. Pour preuve l’extrait de son live à L’Olympia en juin 2014 disponible ici.

Coup de cœur Star Wax : le documentaire « Miss Sharon Jones ! » est diffusé sur Netflix, avant édition d’un DVD courant 2017. La bande originale du film est disponible en double vinyle avec pochette gatefold.



Par Vincent Caffiaux



REEBOK ET FOOT LOCKER CELEBRENT PARIS

Posté le
Popularisé par la rue dans les années 90, le modèle Classic Leather de chez Reebok (créé en 1983) revient sur le devant de la scène, pour le plus grand bonheur des amoureux de la capitale française. Issue de l’opération City Pack lancée en exclusivité par Foot Locker, cette Reebok Classic Leather City “Paris” Foot Locker Exclusive vient célébrer l’ambiance de nos chères rues parisiennes. Une opération qui met également à l’honneur les villes de Londres ou encore Berlin.

702_reebok-footlocker02
702_reebok-footlocker01
Avec cette version parisienne, on retrouve une paire plutôt sobre faite de mesh, cuir et cuir suede. Et de coloris gris et bleu marine, soulignant avec simplicité une touche de savoir-faire. La signature ultime du modèle est visible au niveau de la semelle extérieure (dessous). Elle est translucide et un dessin représente un panorama de Paris sur lequel on retrouve les principaux monuments de la ville. Une paire certifiée bien fat par Star Wax. Elle devrait être un « must have » pour tout bon parisien qui se respecte !

Texte par ill_y0 / Photos par ElizaStreet / Pantalon : Bleu de Paname