Starwax magazine

starwax magazine

chroniquesCD

DOWN IN JAMAICA / 40 YEARS OF VP RECORDS

DOWN IN JAMAICA / 40 YEARS OF VP RECORDS

labelVP Records

DOWN IN JAMAICA / 40 YEARS OF VP RECORDS

album

Fort de 25000 enregistrements, le label reggae new-yorkais VP souffle aujourd’hui ses quarante bougies avec un opulent coffret Cd-vinyles. Lancé en 1979 par le Jamaïcain Vincent « Randy » Chin et son épouse Patricia (les initiales de leurs prénoms formeront VP), ce catalogue indépendant occupera rapidement une place déterminante sur le marché discographique mondial, tant sur le plan de la production que de la diffusion, en favorisant notamment l’éclosion de la scène dite digitale. Partagé entre ensembles vocaux (The Heptones, The Wailing Souls), timbres soyeux (Dennis Brown, Gregory Isaacs) et toasters (Yellowman, Michigan & Smiley), le premier Cd offre un aperçu intéressant du reggae de la fin des 70’s, avec une mention spéciale pour le terrible « Gunman » de Michael Prophet (ci-dessous). Cœur de chauffe du label VP, la scène dancehall (Half Pint, Chaka Demus) se décline, quant à elle, en deux volets même si la première partie apparait, au fil du temps, nettement supérieure. Enfin l’inégal registre nu-roots occupe le quatrième Cd grâce à des personnalités attachantes comme Tarrus Riley, le fils du méconnu Jimmy Riley, Queen Ifrica ou Jah 9. Point d’orgue de ce box, huit disques vinyles dont quatre maxis et quatre 45 tours complètent ce tour d’horizon. Modèles du genre, le mystique « Fisherman » des Congos ou le syncopé « Created By The Father » des deejays I Roy et Errol Dunkley convaincront les amateurs les plus exigeants.

Par Vincent Caffiaux

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Star Wax (@starwaxmag) le

445-down-in-Jamaica-box-set